CO.DY.CO. (16).png
CO.DY.CO. (17).png

Rechercher les compétences stratégiques et spécifiques pour soutenir une croissance inclusive en France 

Recherche – Innovation – Territoire – Développement – Environnement- changement climatique - France 2030 - Compétences stratégiques - Compétences spécifiques - Croissance inclusive

CO.DY.CO. (1).png
CO.DY.CO. (10).png

Les transformations climatiques, le retournement des tendances démographiques vécues dans les territoires, la crise pandémique, énergétique et les tensions récurrentes sur les marchés mondiaux en matière d’alimentation constituent un ensemble de défis d’une importance capitale pour la France.

Parallèlement, la mondialisation des échanges économiques impose de nouvelles normes de travail : de cadence et de coût de production, de niveau de productivité et de règles de qualité. Dans ce contexte, les territoires qui s’engagent dans la transition alimentaire, écologique, économique et sociale se heurtent à un blocage important en termes de compétences. En effet, les transitions ne sauraient être pérennes et partagées sans une élévation importante des compétences individuelles et collectives.

Les territoires peuvent rester fortement attractifs en bénéficiant de nombreux apports de compétences des nouveaux habitants. En se saisissant des transitions comme une opportunité pour les rassembler et ils peuvent transformer les outils locaux de productions tout en proposant aux habitants de nouvelles formations territoriales permettant d’acquérir des compétences stratégiques. Ainsi, à la base de cette proposition de diagnostic, il s’agit d’identifier les compétences stratégiques territoriales permettant les transitions.

Le diagnostic que nous proposons présente un double intérêt. D’une part, il éclaire des compétences stratégiques territoriales qui sont un aspect très novateur des travaux actuels de recherche académique situés à l’interface entre les sciences économiques et les sciences de gestion. D’autre part, il est aussi une démarche d’innovation sociale territoriale dans la mesure où il ouvre des perspectives d’actions immédiates sur les champs de l’agriculture et de l’agroalimentaire. A plus long terme, ce diagnostic propose d’identifier une des lacunes importantes des formations existantes à savoir la qualité territoriale de leurs offres.

“Un outil de diagnostic innovant au service des acteurs du territoire et directement relié à la recherche académique.”

Au fil des stratégies de développement, en France, pour diverses raisons qui tiennent de l’histoire du territoire et de la culture économique et sociale locale, on observe une dissociation du développement économique et des stratégies de formation. Ainsi, les structures en charge de de la formation sur le territoire opèrent indépendamment de celles qui ont la charge du développement économique alors que les deux sont structurellement liées. L’évolution de l’emploi sur un territoire est liée à la qualité du développement économique et à la qualité de la formation. Les compétences statégiques sont abordées différemment dans d’autres pays d’Europe et au Canada.

En Islande, dans le cadre de travaux menés en 2017-18 dans un programme Erasmus+, nous avons mis en évidence une autre réalité concernant les dispositifs de formation professionnelle, en effet, celle-ci s’ajuste en permanence aux conditions économiques, sociales et aux contraintes environnementales. Au Québec, nous avons travaillé sur les ressources humaines stratégiques en contexte d’hyper ruralité. Ces travaux menés en 2019-2020 ont été commandités par la MRC du Témiscamingue.

En France, les compétences sont considérées dans un objectif de mobilité professionnelle ou résidentielle. Pourtant, elles peuvent aussi être considérées du point de vue stratégique des transitions, de l’ancrage local des activités et des métiers en émergence. Pour autant, il n’existe pas d’outils de diagnostics orientés vers les compétences stratégiques spécifiques. A l’échelle d’un territoire, d’une filière et d’un enjeu de transition, les protocoles restent insuffisants. Nos travaux sont directement issus de la recherche universitaire, les protocoles font l’objet d’une valorisation spécifique dans le cadre de la Jeune Entreprise Innovante.

“Le territoire est absent des réflexions et des stratégies de formation”

CO.DY.CO. (11).png

Le diagnostic que notre partenariat propose se fonde sur les plus récentes recherches universitaires en la matière. Déployée de manière expérimentale sur plusieurs territoires en Occitanie, en Pays de la Loire, cette proposition s’appuie sur une combinaison de données qualitatives et surtout quantitatives afin d’identifier les compétences qui peuvent être stratégiques pour les transitions alimentaires, agricoles et environnementales tout en étant spécifiques au territoire afin de pouvoir construire leurs propres stratégies de résilience et d’attractivité.

Afin d’assurer la parfaite transférabilité des outils de diagnostic tout en contribuant à alimenter le sujet des compétences stratégiques spécifiques territoriales en agriculture et alimentation, nous proposons de travailler sur plusieurs typologies de territoires.

  • Un diagnostic à l’échelle d’une ville et répondant aux enjeux d’une agriculture urbaine

  • Un diagnostic à l’échelle d’une petite ville et son territoire 

  • Un diagnostic à l’échelle d’un territoire périurbain limitrophe d’une grande agglomération

  • Un diagnostic à l’échelle d’un demi-département sur un territoire hyper-rural

  • Diagnostic à l’échelle d’un territoire ultramarin

 Communauté de Communes

d’Erdre et Gesvres près de Nantes

PETR du Sud Lozère

ou Figeac

CO.DY.CO. (20).png

Agglomération de Fougères

Méthode quantitative et qualitative

La méthode qui sera utilisée repose sur deux types de sources : quantitatives et qualitatives

  • Etat des lieux bibliographiques : enjeux déterminants du territoire en matière de développement agricole, alimentaire et environnemental

Il s’agit dans un premier volet d’établir un diagnostic objectif et chiffré à partir des documents disponibles. L’objectif de ce travail est de mettre en lumière les enjeux des compétences tels qu’ils peuvent être identifiés par différents travaux spécialisés. Il ne s’agit en aucun cas de créer de nouvelles données sur le territoire mais de se baser sur celles qui existent afin d’éclairer les enjeux. Nous nous attacherons à déterminer le mieux possible les tendances lourdes, leurs évolutions et les facteurs de changement. Ce travail d’analyse aboutira à la rédaction d’une synthèse qui servira de référence objective pour les décideurs et utilisable pour engager les stratégies de formation.

  • Etat des lieux à dire d’acteurs : Identifier les compétences spécifiques stratégiques territoriales du point de vue des acteurs

Dans un second volet, qui sera mené en parallèle du premier, il s’agit de recueillir les analyses et visions d’un panel d’acteurs du territoire, et leur point de vue concernant la question de l’alimentation, de l’agriculture et des transitions territoriales. Pour ce faire, nous organiserons par territoire une série de 10 entretiens par typologie d’acteurs : agriculture et alimentation territoriale. Nous partirons d’une base de questionnements tirée des travaux de recherche de doctorat soutenu en 2019. Ces travaux portaient précisément sur les compétences spécifiques territoriales. Il s’agit de prolonger ces travaux de recherche académiques par une application plus opérationnelle.

La construction de la grille d’entretien ainsi que l’administration de celle-ci sera confiée à la responsabilité des équipes du Cube en lien avec les chercheurs participants au programme.

Un troisième volet consistera à inclure les différents acteurs institutionnels opérant sur le territoire : CREFOP, Ministères, Régions… Il s’agira d’identifier avec ces acteurs les conditions et les moyens de la mise en place d’outils de formations innovants pour le territoire.

Faire des transitions alimentaires, agricoles et environnementales une opportunité de développement de l’agriculture et de résilience alimentaire pour le territoire

Ce projet aborde les transitions alimentaires, agricoles et environnementales par l’entrée des compétences et des nouveaux métiers.

Faire des transitions alimentaires, agricoles et environnementales une opportunité de développement de l’agriculture et de résilience alimentaire pour le territoire

Des travaux empiriques basés sur de nombreuses recherches préalables sur les nouveaux métiers et les nouvelles compétences

CO.DY.CO. (18).png
CO.DY.CO. (19).png

Ile de la Désirade

ou Marie Galante

(Guadeloupe)

CO.DY.CO. (12).png

- Rechercher les compétences stratégiques spécifiques territoriales. (PHAM, 2019)

Le Diagnostic consiste à rechercher les Compétences Spécifiques Territoriales. Notre projet s'appuie sur un travail de recherche de doctorat pour construire un prototype de grille et de l'appliquer à des terrains diversifiés.

 

- Territoires et ses multiples proximités (Zimmerman, 2008)

- Territoires apprenant (Pedler et al. 1996): une organisation que facilite l'apprentissage de ses membres et qui se transforme continuellement afin d'atteindre ses objectifs stratégiques". En France, Jambes (2001) introduit la notion de Territoires Apprenants en perspective du développement local.

- Le concept a été appliqué au contexte rural par Barthe (2017).

CO.DY.CO. (14).png

- Ressources territoriales spécifiques pour les communes rurales

- Transition alimentaire, agricole et environnementale

- Formation et nouvelles compétences

- Capital social territorial et dynamiques du capital humain

-Relation rural - urbain

Notre démarche Recherche/innovations/expérimentations

Dans un contexte de réchauffement climatique, de déplacement des populations et donc de pénurie de ressources primaires nous accompagnons les territoires par la recherche-actions notamment en favorisant la montée en compétence des collectifs locaux pour gérer les communs : ressources alimentaires, agricoles et environnementales, biodiversité.

 

Nous nous basons sur des travaux de recherche menés en interne ou en partenariat avec d'autres chercheurs. Les concepts et explorations ont vocation à se traduire en innovations méthodologiques et techniques.

Nos diagnostics ne sont pas seulement des outils destinés à éclairer la décision, ils sont pensés pour être au cœur de l'innovation sociale territoriale

CO.DY.CO. (15).png

Nos diagnostics ne sont pas seulement des outils destinés à éclairer la décision, ils sont pensés pour être au cœur de l'innovation sociale territoriale

Cf. Mazzilli et PHAM, 2021, Le diagnostic territorial orienté RH :  de l’analyse des besoins à l’émergence de l’innovation sociale